Foire aux questions

L'objectif de cette page est de mettre en ligne les questions qui m'ont été posées et dont la réponse peut intéresser d'autres lecteurs.

J'attends dès lors toutes vos questions sur ma messagerie : a.walder@bardonnex.ch


18.05.2011  Que fait la commune pour la sécurité sur la commune ?

La sécurité est une tâche cantonale mais les communes peuvent également apporter un soutien sur ce dossier.

Ainsi, la commune est en lien direct et étroit avec les postes de gendarmerie de Carouge et de Lancy-Onex. Des rencontres pour évoquer les difficultés sont régulières. Dernièrement, à la suite du braquage de la station service proche de la douane de Rozon, l'Exécutif a reçu les commerçants en compagnie d'un îlotier du poste de Carouge, ce contact a permis d'envisager des pistes d'amélioration de la sécurité des employés de la station service.

Plus récemment, de nombreux camions traversaient la commune, le poste de gendarmerie de Carouge a été alerté et des actions ont été entreprises pour améliorer la sécurité et limiter les nuisances ainsi provoquées.

Dernièrement, une convention avec la commune de Plan-les-Ouates a été signée. Ceci va permettre de bénéficier de prestations liées aux activités des agents de police municipale.

Rappelons enfin qu'une société de sécurité privée surveille la commune chaque jour et est prête à intervenir sur demande de la mairie ou des habitants. Il s'agit du GPA.

D'une manière générale, hormis les cambriolages et vols divers, il n'y a que peu de problème sur la commune de Bardonnex.

02.03.2011  Pourquoi les partis en place n'ont jamais proposé d'ouvrir une crèche
                  alors que le MCG le promet dans sa campagne ?

A la création d'une crèche, il faut prévoir une taille critique qui actuellement se situe à environ 50 places. Le coût d'une telle institution est d'environ 2 millions, dont 1,5 million est à charge de la collectivité. Il faut savoir que le coût mensuel d'un enfant à plein temps est de Fr. 3'000,- par mois et que les parents paient, au plus, Fr. 1'500,-. La différence est à charge de la collectivité. Pour Bardonnex, impossible de prévoir une telle institution qui accueillerait vraisemblablement plutôt des enfants de France voisine que du reste du canton.

La commune de Bardonnex en est réduite à participer à des places de crèche qui lui sont réservés dans la crèche de Vessy. Actuellement, la commune a passé de 4 à 6 places à plein temps, ce qui représentent une dizaine d'enfants accueillis.